Archives de Tag: attente

Petit billet d’humeur

Cher EA,

Cette nuit, à 2h du matin, nous étions un groupe de joueurs fébriles et impatients devant nos téléphones. La raison de cet état d’intense émotion ? Tout simplement, la promesse de ta part de voir quelque chose se passer dans nos jeux.

Petit rappel des faits :

Lors de la maj Far West, dans le magasin général, lorsque nous fabriquions les objets quotidiens, il y avait, juste après le jour 14, un gros point d’interrogation, qui renvoyait à une mention de ta part : Imparables ! avec comme date butoir ce 1er juin, 2h du matin. J’ai beau être blonde, je sais compter, le chrono indiquait clairement cette date

C’est donc tout à fait légitimement, et suite à ton appel du pied pour me séduire, mon cher EA, avec la promesse d’un joli cadeau dans mon jeu, que je me suis scrupuleusement connectée à l’heure dite, comme à un rendez-vous amoureux. Mais toi mon cher EA, tu m’as déçue, tu n’étais pas là, tu m’as posé un lapin. Mais pourquoi m’as tu fait ça ? Cela fait deux ans et demi que je t’ai découvert et que je suis tombée amoureuse de ton jeu. Deux ans et demi d’un amour fidèle et inconditionnel, deux ans et demi de tapotages langoureux et fébriles, deux ans et demi que tu m’as passé le donut au doigt, me liant à toi pour le meilleur et pour le pire. Alors, cher EA, pourquoi m’as tu déçue ? pourquoi as-tu loupé notre rendez-vous galant ? Je m’étais pourtant faite belle pour toi, j’avais nettoyé mon écran de téléphone, vernis mes ongles de tapoteuse, je voulais être au top pour te plaire, mais toi, tu m’as laissée en plan, abandonnée au vide de mon triste sort 😦

Mon cher EA, l’heure est venu de nous rendre des comptes. pourquoi n’es tu pas venu à notre rendez-vous ? Nous étions tous là, les lecteurs du blog, les membres du groupe facebook,  nous étions tous unis dans la même communion, la communion Simpsonienne. Nous étions tous heureux, souriants, impatients, on surveillait l’heure, on s’envoyait des messages d’une main tremblotante, certains se sont même privé de sommeil pour toi, et voilà comment tu nous remercies pour tout ça ? tu nous plantes lamentablement, comme si nous ne représentions rien à tes yeux. Mon cher EA, tu nous as profondément blessés en nous méprisant de la sorte. Alors bien sûr, tu vas nous dire que tout cela est de la faute de Gary qui a oublié de faire la sauvegarde (si on en croit ton dernier message sur le store, parce que ton dernier message accusait très clairement un certain Gary)
wp-1464754181171.png
pauvre Gary, j’espère qu’il a le dos large pour encaisser une telle responsabilité 😦

Toujours est-il qu’à l’heure où j’écris ces quelques lignes, nous n’avons toujours rien eu, et mon petit coeur de maman-chat est tout gros et tout lourd face à une telle déception. tu n’aimes pas les chats, mon cher EA pour me faire autant de peine ? Mais il n’est pas trop tard mon cher EA, tu peux encore te rattraper et nous offrir la surprise prévue…. ne gâche pas notre belle histoire d’amour, donne moi encore de belles surprises…

Pour finir, et comme la musique adoucit les moeurs, je te dédicace cette chanson de Lou Reed (période Velvet Underground) « waiting for my man », qui devient, dans ma bouche et en ton honneur, waiting for EA 😉 je te dédicace en particulier ces paroles « he’s never early, he’s always late, first thing you learn is that you always gotta wait » (il n’est jamais en avance, il est toujours en retard, la première chose que tu apprends c’est que tu devras toujours attendre). Finalement, ces paroles te vont comme un gant 😉