Burns Critique : Trust but Clarify

Bonjour à tous! J’espère que vous vous portez bien (ou mal, je m’en poisson…)!

Aujourd’hui, je vous présenterai un épisode que j’ai beaucoup aimé et qui s’intitule ‘Trust but Clarify’.  Cet épisode est le 601e de la série, et le 598e après le troisième épisode de la première saison, « L’Odyssée d’Homer » (Québec) ou « Un Atome de bon sens » (France).

L’AVANT-ÉPISODE:

Dans le ciel Springfieldien, Bart se promène avec Lisa sur le dos. Ils sont déguisés en super-héros. À noter que les costumes sont identiques à ceux aperçus lors de la Partie II de l’événement Super-Héros.

Bart écrit sur le tableau noir: ‘The first épisode of the second 600’, ce qui signifie que nous entrons officiellement dans les 600 épisodes et plus!

Pour la célèbre blague du divan (sofa, canapé), Homer se fait projeter avec sa famille dans un musée d’art cubique et abstrait. Peu à peu, Homer voit des objets prenant différentes formes. Visuellement beau!

DESCRIPTION:

Abe (Grand-Père Simpson) a un rendez-vous avec d’autres vétérans de la guerre dans un bar. Puis, à la télévision, commence le « Late Late Late Night avec Jimmy Jimmy » et Kent Brockman, en tant qu’invité. Lors de l’interview, Kent commence à raconter des histoires de guerre. Par exemple, il a raconté le jour où il s’est écrasé à bord d’un hélicoptère. Un vétéran présent au bar a affirmé que cette histoire était fausse, poussant Kent de s’excuser pour ce mensonge… et tous les autres qu’il a raconté. Peu après, Arnie Pye le remplaça à titre de chef d’antenne du Canal 6.

Pendant ce temps, Krusty le Clown présente « les-Krusty-bonbons ». Cependant, Lisa découvre que ces bonbons sont extrêmement additifs et qu’ils laissent une sensation de picotement. Avec l’aide de Bart, elle réussit à s’infiltrer dans une usine de Krusty produisant des bonbons. Les deux Simpson réussissent à voler un échantillon et le présentent à professeur Frink. Grâce à quelques analyses, ils découvrent que les bonbons contiennent du formaldéhyde, aussi connu sous le nom de formol. Pour instruction, le formol est utilisé pour conserver des êtres morts. Ce produit aussi appelé méthanal réduit presque entièrement la dégradation des tissus et corps. Beurk (pas la ville, l’onomatopée)!

Kent est déprimé. Songeant au suicide, il est ‘sauvé’ par Lisa. Celle-ci lui propose de mettre au grand jour l’histoire des bonbons de Krusty. Il refuse, mais face à quelques personnes pour une réunion du Canal 6, il se voit obligé de présenter la découverte de Lisa. Devant la réussite et la vérité de ses propos, les « dirigeants » du Canal 6 l’engagent à nouveau comme chef d’antenne. C’en est fini des bonbons pas si drôles de Krusty!

Tout est bien qui finit mal! Homer découvre qu’en portant de beaux habits, l’un de ses collègues est très bien rémunéré en argent. Il décide de s’acheter un complet (habit, cravate, et cetera). Le lendemain, il se présente à mon bureau et demande une promotion salariale. Ce que je refuse, bien entendu. Homer va noyer son chagrin dans le bar le plus laid en ville, chez Moe.

CRITIQUE:

Pour être bref et concis, j’ai beaucoup aimé cet épisode. Les personnages CULTES de la série CULTE figurait dans l’épisode avec une énergie enivrante! Magnifique!

Le scénario est des plus réussis! Il est ficelé à la manière d’un film d’Hollywood. Les scènes s’enchaînaient sans qu’il y ait de quiproquo.

Par contre, je trouve dommage que ce soit Arnie Pye qui soit devenu présentateur des nouvelles pour quelques jours. La série aurait pu donner naissance à un nouveau personnage pour l’occasion et nous le proposer sur nos tablettes et iAïe aïe aïe!

Visuellement, je lève mon chapeau (même si je n’en ai pas présentement). Les images, décors et couleurs étaient très vives! De plus, j’ai encore une fois apprécié les feuilles des arbres. L’automne est arrivé et l’hiver approche! J’ai hâte de me cacher au chaud avec une tasse de chocolat chaud!

Un bon épisode à regarder par temps plus frais!

POINTS POSITIFS: 

  • Visuellement beau (arbres, décors, et caetera)
  • 601e épisode, quand même!
  • Scénario bien ficelé
  • Épisode bonbon (sans jeu de mot!) pour les yeux, le nez, la bouche et l’esprit

POINTS NÉGATIFS:

  • J’aurais aimé qu’un nouveau personnage fasse son apparition dans la série

3,5/5

4 réponses à “Burns Critique : Trust but Clarify

  1. Merci pour le Spoiler😦

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s